Les différents types de PER

Retirement saving and pension planning

Institué par la loi PACTE en 2019, le Plan d’Épargne Retraite (PER) vise à dynamiser l’épargne retraite. Il se subdivise en trois formes : le PER individuel et deux contrats dédiés aux salariés, le PER Collectif et le PER Obligatoire. Ces PER sont conçus pour simplifier l’éventail des produits d’épargne retraite, progressivement remplaçant les dispositifs existants et offrant ainsi une approche plus attrayante pour la préparation de la retraite. La suite de cet article vous en dira plus.

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) individuel 

Le PER Individuel s’adresse à toute personne souhaitant épargner pour compléter ses revenus à la retraite, sans restriction de statut professionnel (salariés, travailleurs non-salariés, fonctionnaires). Vous pouvez vous référer à cet article Source pour plus de détails. Il vise à remplacer les PERP, Madelin (pour les indépendants) et Préfon (réservés aux fonctionnaires). Si vous détenez déjà l’un de ces contrats, différentes options s’offrent à vous : conserver votre contrat actuel et maintenir vos versements, transférer les encours vers un nouveau PER Individuel, ou conserver les deux contrats et effectuer des versements sur l’un, l’autre, ou les deux. Consultez votre conseiller pour choisir l’option la plus avantageuse.

Le Plan d’Épargne Retraite collectif

Le PER Collectif est contracté par l’employeur pour ses salariés, remplaçant le PERCO et accessible à l’ensemble des collaborateurs avec une éventuelle condition d’ancienneté ne dépassant pas trois mois. En recevant votre épargne salariale (intéressement, participation), vous pouvez choisir d’allouer tout ou partie de ces montants à votre PER Collectif. Votre employeur peut instaurer un système d’abondement, ajoutant un versement complémentaire plafonné, exprimé en pourcentage de vos contributions.

Il est également possible d’augmenter votre PER Collectif avec des versements volontaires, éventuellement abondés, limités. Ces versements sont, par défaut, déductibles du revenu imposable, mais vous pouvez choisir de renoncer à cette déductibilité lors du versement. De plus, vous avez la possibilité d’alimenter votre PER Collectif par transfert, en provenance d’un autre PER (individuel, collectif, obligatoire) ou d’anciens dispositifs d’épargne retraite collectifs (PERCO) ou individuels (PERP, Madelin).

Le Plan d’Épargne Retraite obligatoire 

Le PER Obligatoire, instauré par l’employeur, peut être accessible à l’ensemble des salariés ou réservé à une catégorie spécifique objectivement définie, visant à remplacer les contrats ou contrats à cotisations définies. Principalement alimenté par les versements obligatoires de l’entreprise, ceux-ci peuvent être entièrement financés par l’employeur ou conjointement par l’employeur et le salarié, selon le choix de l’employeur.

Tout comme les autres PER, le PER Obligatoire peut aussi être enrichi par vos versements volontaires, déductibles par défaut de votre revenu imposable, à moins que vous ne renonciez à la déductibilité au moment du versement. Vous avez la possibilité d’effectuer des transferts, provenant soit d’un autre PER (individuel, collectif obligatoire), soit d’un ancien contrat d’épargne retraite collectif (PERCO) ou individuel (PERP, Madelin).

colette