Comment éviter les risques du trading pour un débutant ?

Un détail important que vous ne connaissez pas si vous êtes nouveau dans le secteur de l’investissement est le risque lié aux négociations. Que vous soyez un courtier débutant, amateur ou professionnel, vous faites face à de multiples risques dès que vous commencez à courtier. Du risque financier au risque pour la santé mentale en passant par la fraude, le trading ne se limite pas au profit.

Les risques de pertes de capital dans le trading

L’avènement des produits à effet de levier a permis d’augmenter considérablement le potentiel de profit à court terme, mais a aussi considérablement accru les risques. Les produits dérivés tels que les contrats à terme, les turbos et les options binaires offrent de puissantes opportunités de profit, mais peuvent être entièrement investis en quelques secondes. Obtenez plus de détails à ce sujet sur https://www.france-hydro.com/. Voyons maintenant de plus près comment le risque est partagé sur le marché boursier :

Avez-vous vu cela : Qu’est-ce qu’un cabinet d’expert-comptable francophone en Israël et quels sont ses avantages ?

  • Risque de secteur
  • Risque politique
  • Risque de marché
  • Risque d’inflation
  • Risque de change
  • Risque de taux d’intérêt
  • Risque de liquidité

L’évaluation du risque de marché 

Il existe deux façons principales de mesurer le risque de marché :

  • La value-at-risk : Il s’agit d’une technique statistique appliquée au fil du temps pour mesurer le niveau de risque et la probabilité de survenance d’une perte.
  • Le Bêta : Mesure la volatilité d’une matière première en fonction de sa performance historique par rapport à l’ensemble du marché.

Cependant, il n’existe pas de méthode reconnue pour mesurer le risque de marché. Il peut aussi y avoir d’autres méthodes. Ils peuvent être très simples ou ils peuvent être très complexes.

En parallèle : Investir dans une cave : quels sont les avantages ?

La gestion des risques de trading

La meilleure façon de gérer le risque de trading est d’identifier autant de facteurs de risque que possible qui pourraient affecter la santé de votre portefeuille avant de trader.

Pour jeter les bases de votre stratégie de gestion des risques commerciaux, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs qui affectent les prix.

 :

  • Les spécificités du marché : Considérez que la saisonnalité peut augmenter la demande en hiver et diminuer en été.
  • Les risques politiques : Soyez conscient des restrictions internationales ou des accords d’importation/exportation qui peuvent perturber votre marché.
  • Les facteurs de trading intra journalier : analysez leur réaction à la nouvelle soudaine et sachez à quoi vous attendre à l’ouverture du marché.
  • Les tendances concurrentielles du marché : l’évolution de ce secteur affectera les prix des ressources énergétiques conventionnelles.
  • Les événements cygne noir : Vous ne pouvez pas vous préparer à ces événements, mais vous apprendrez comment le marché d’intérêt s’est comporté dans une situation particulière

Bien sûr, il y a de nombreux autres facteurs à prendre en compte et à préparer, mais c’est un bon point de départ. Assurez-vous de compléter cette liste des risques et menaces connus qui pourraient affecter le prix de l’actif qui vous intéresse. Après avoir terminé cette étape, obtenez une expérience pratique et apprenez à le faire.

En résumé, la négociation est une importante source de revenus pour : 

  • les particuliers, 
  • les entreprises, 
  • les banques…

Cependant, il comporte de nombreux risques financiers. Par conséquent, une formation à la gestion de l’argent peut être très bénéfique pour éviter les risques commerciaux. 

colette