Que devez-vous savoir sur la location meublée non professionnelle ?

Taxation and Annual tax concept. A wooden block with message on blank note book, calculator and black pen with copy space. Depicts a income planning, annual tax deduction.

La Location Meublée Non Professionnel est un statut qui autorise la location des biens immobiliers meublés avec quelques avantages fiscaux intéressants. Les nombreux bienfaits qu’il octroie aux investisseurs lui offrent le mérite de s’informer davantage sur le sujet. En suivant certaines conditions requises, il serait plus facile de bénéficier des atouts de ce statut, le LMNP.

Quelles sont diverses sortes de régimes fiscaux accessibles avec le LMNP ?

Dans le regime du lmnp, le micro-BIC et le réel, notamment simplifié, sont les deux choix qui s’offrent aux investisseurs. Le régime micro-BIC comportant moins d’avantages que le régime réel simplifié s’impose automatiquement lorsque vos revenus locatifs sont en dessous de 72 600 euros. Pour le régime réel simplifié, il est applicable avec des revenus locatifs compris entre 72 600 et 789 000 euros. On note aussi le régime réel normal qui possède aussi des avantages tout autant que les autres.

Quelles sont les déclarations et obligations fiscales pour les LMNP ?

La location meublée non professionnelle est sujette à des déclarations ainsi que des obligations fiscales nécessaires. En réalité, les investisseurs doivent déclarer à bonne échéance, avril ou mail les revenus annuels en fonction du régime applicable. Les diverses charges locatives doivent aussi se faire déclarer ainsi que la cotisation foncière des entreprises qui connaît une exonération selon quelques paramètres essentiels.

Quels sont les impôts et prélèvements sociaux auxquels les LMNP sont soumises ?

En fonction du type de régime auxquels vous êtes soumis, vous devrez payer l’impôt sur le revenu qui est à un coût variable. Il y a également des prélèvements sociaux comme la contribution sociale généralisée, CSG qui finance la sécurité sociale. La contribution au remboursement de la dette sociale, CRDS, est aussi prélevée selon certains paramètres cruciaux pour payer la dette de la société.

Quelles sont les charges déductibles avec la location meublée non professionnelle ?

Le statut LMNP possède le droit de déduire certaines charges des revenus locatifs obtenus. Il s’agit en particulier des frais de gestion du bien immobilier meublé, des taxes foncières et des intérêts d’emprunts. Des privilèges sont aussi accordés pour les diverses assurances de la location meublée non professionnelle. Il faut noter que des avantages sont aussi présents quant à la rénovation du bien, à sa réparation et bien plus encore.

Quels sont les avantages fiscaux relatifs aux LMNP ?

Lorsque vous décidez d’avoir le statut de loueur meublé non professionnel, certains avantages vous sont automatiquement attribués sur le plan fiscal. L’amortissement du bien immobilier est aussi un avantage, vous bénéficiez du paiement des impôts sur les premiers revenus. La récupération de la TVA aussi est une possibilité assez avantageuse en statut LMNP. 

Quels sont les cas pratiques et exemples concrets de la fiscalité LMNP ?

Si vous recherchez des cas de figure réels de l’application de la fiscalité LMNP, il suffira de vous renseigner sur le sujet auprès des agences spécialisées. Vous pourrez aussi prendre l’avis ou les recommandations d’un spécialiste dans le domaine de la fiscalité. Il mettra en œuvre toutes les stratégies nécessaires pour vous fournir une excellente assistance.

colette